Vos questions sont entre de bonnes mains

/ / / /

Diagnostic électricité, désaccord anomalie

Diagnostic électricité, désaccord anomalie

Question posée par mylène 13/09/2011

Bonjour,

Nous venons de faire un diagnostic électricité  pour la vente de notre appartement, et il y a quelque temps, nous avions fait installer un interrupteur différentiel de protection de mise en sécurité de l'installation 30MA, 40A. Dans les anomalies du diagnostic il est noté l'article B.2.3.1 c, soit "l'ensemble de l'installation électrique n'est pas protégée par au moins un dispositif de protection différentielle" alors qu'il y en a un. On contacte l'expert qui nous dit que nous ne comprenons pas le français et que cette phrase ne veut pas dire qu'il n'y en a pas. Je l'ai fait lire à d'autre personnes dont l'électricien qui comprend comme nous. Il paraît que si implicitement il n'y en avait pas, il serait noté "l'ensemble des circuits...." . Hors il y a la terre partout, sauf dans 2 chambres. Et c'est pour ces 2 chambres que l'anomalie serait notée. Mais en lisant cette phrase tout le monde l'interprète comme nous. Donc notre acheteur forcément aussi. Elle implique qu'i n'y a pas du tout de protection différentielle, alors qu'il y en a une. Comment l'interprêtez vous ?

Suivre la discussion Partager Signaler
Envoyer par email
Répondre

Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.
Rejoindre notre réseau d'experts

2 réponses d'expert

Réponse de ComprendreChoisir

Le 13/09/2011

Bonjour,
Nous sommes désolés, mais nous lisons et comprenons cette phrase de la même façon que le diagnostiqueur : il n'est pas dit qu'il n'y a aucun dispositif de protection, mais que l'ensemble de l'installationi n'est pas protégée. Donc en gros, votre dispositif ne protège pas TOUTE votre installation, il est donc insuffisant.

andré fichet

diagnostic immobilier

Nouvel expert

Le 13/09/2011

Bonjour,

Je ne peux effectivement que confirmer les conclusions de mon confrère, mais il est vrai que cela mérite une explication.
Votre électricien a dû installer cet interrupteur différentiel de sécurité 30 mA en tête de l'installation électrique, c'est ce qui vous laisse penser que l'ensemble de votre installation est protégée.
Mais il faut savoir que cet interrupteur est appelé différentiel car il coupe l'installation électrique si un courant d'au moins 30 mA est envoyé vers la terre, il est donc totalement inefficace sur les installations non reliées à la terre.
Votre installation n'est donc pas totalement protégée.

pascal clerc

diagnostics réglementaires fiables sur les 2 savoie | aster diagnostics immobiliers / aix'pert

Expert

Le 03/10/2011

Attention, le fait que vous n'ayez pas la terre dans certaines pièces n'a rien à voir avec le différentiel (et le différentiel n'est pas du tout inefficace en l'absence de terre comme semble l'indiquer mon confrère, le différentiel étant au contraire ce que l'on appelle une mesure compensatoire qui peut être là pour palier au manque de terre).

Si vous voulez avoir réponse à votre question faites déclencher votre différentiel à l'aide de votre bouton test et vérifier qu'aucune lampe ne s'allume chez vous et qu'aucune prise n'est alimentée (en branchant par exemple successivement une lampe de chevet sur chacune d'entre elles)



Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
bernard g

expert généraliste tous dommages habitation

Expert

nicolas goyer

apporteur de solutions financières

Expert

gestion bilcos

consultant indépendant en copropriété

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Pour aller plus loin

Immo : 6 arguments pour réussir à emprunter

En matière de prêt immobilier, les banques sont de plus en plus frileuses. Et contrairement à ce que vous pourriez croire, les revenus ne sont pas le seul élément en jeu pour obtenir le prêt de vos rêves. Il est donc essentiel d'avoir toutes les cartes en [...]

7 clauses suspensives avantageuses à demander au notaire

Ça y est, vous avez décidé de vous lancer dans la grande aventure du propriétaire ! Seul bémol : vous n'êtes pas au fait de toutes les données juridiques à avoir en tête lors de l'achat d'un bien immobilier. La loi stipule que le compromis de vente vaut [...]

Garantie biennale

La garantie biennale est une garantie de 2 ans minimum en matière de construction immobilière. Elle est prévue par l'article 1792-3 du Code civil. On la connaît également sous le nom de garantie de bon fonctionnement.La durée de 2 ans est un minimum prévu [...]



Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Vos objectifs principaux (plusieurs choix possibles) :

Demander des devis

Merci de renseigner les revenus mensuels de votre foyer.

Merci de renseigner vos objectifs.

Merci de renseigner votre année de naissance.


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.